€8,99
Je ne veux pas en profiter

Définition et usages de la lampe torche ou lampe de poche

Lampe torche: Définition, histoire, formes et types de lampes

Présente dans la plupart des foyers, la lampe de poche peut n'être utilisée qu'occasionnellement, lors d'une panne de courant par exemple.

Histoire et premiers usages de la lampe torche

Brevetée le 5 octobre 1897 par l’anglais David Misell en présence de deux témoins, la première lampe torche est une véritable révolution.
Misell cèdera son brevet deux ans plus tard à une entreprise Américaine.
C’est ainsi que les policiers New-Yorkais furent les premiers à être équipés de lampes torches dès la fin du 19ème siècle.
La première lampe de poche, ou lampe torche, fonctionnait avec une pile électrique de type D, zinc-charbon et un réflecteur en laiton.

Histoire de la lampe torche 

 

Quels types de charges pour quelles lampes torches ?


La plupart des lampes de poche utilisent des piles. Certains modèles utilisent cependant d'autres systèmes, notamment avec une batterie et différents modes de chargement :

  • sur secteur ;
  • sur port USB ;
  • en tournant une manivelle,
  • en pressant une poignée ou en tirant sur une ficelle (type dynamo) ;
  • en les secouant (aimant passant dans une bobine de cuivre) ;
  • avec des cellules photovoltaïques

Dans les années 1950, la lampe plate « Rotary » était alimentée par une dynamo actionnée par va-et vient sur une poignée. Elle devenait ainsi indépendante des piles, mais son éclairage manquait de régularité, le poignet de l'utilisateur s'y fatiguait au bout d'une dizaine de minutes, et surtout son usage était très bruyant, sans comparaison possible avec le silence d'une dynamo assurant la lumière des bicyclettes de l'époque.
Un autre type de lampe, dans les années 1960, se rechargeait sur le secteur et fournissait environ une heure de lumière avec les batteries de l'époque.

Eclairage de la lampe torche

Formes et types de lampes de poche

Présente dans la plupart des foyers, la lampe de poche peut n'être utilisée qu'occasionnellement, lors d'une panne de courant par exemple. Elle se présente généralement sous la forme d'un cylindre surmonté d'un réflecteur, dans le cas de la lampe torche, ou d'un pavé présentant la partie éclairante sur sa façade, dans le cas de la lampe rectangulaire (en fait, parallélépipédique, quelques très grands modèles à longue portée, pour la route, étant cependant à section carrée).
Les lampes « rectangulaires » étaient les plus utilisées dans les années 1950 parce qu'utilisant une pile de 4,5 V à trois éléments de longue durée (Wonder, fabricant de piles comme de lampes, les fournissait avec une ampoule pour 3,5 V), résistant bien à des périodes de non-utilisation prolongée, peu complexes à fabriquer, et tenant aisément dans une poche de veste.
Les lampes torches leur succédèrent peu à peu, s'imposant tout à fait avec l'augmentation de longévité des électrolytes dans les piles alcalines.

Formes et modèles de lampes torche

Qu’est ce qu’une lampe de poche à LED ?

Une lampe de poche LED produit de la lumière à travers des diodes électroluminescentes (LED) plutôt qu’une ampoule à incandescence, ce qui les rend plus froides, plus écoénergétiques et plus résistantes.
La lumière incandescente utilisée dans les lampes de poche traditionnelles utilise un fil de filament enfermé dans un tube ou une ampoule à vide en verre. Lorsque l’électricité est fournie au fil par les batteries, le fil brille d’une chaleur qui produit de la lumière. La chaleur, cependant, n’est pas seulement de l’énergie perdue, mais elle finit par brûler le fil et l’ampoule doit être remplacée.
Une lampe de poche LED exploite la lumière créée par un processus totalement différent. Deux types de matériaux semi-conducteurs sont utilisés dans une LED : un type qui a une abondance d’électrons libres et l’autre qui a un déficit. Lorsque suffisamment d’énergie est fournie sous forme d’électricité, un seuil est atteint qui pousse certains des électrons libres dans le matériau abondant à sauter vers le matériau d’attraction. Lorsque cet électron prend sa place dans le nouveau matériau, un photon ou une particule de lumière est libéré.

Pourquoi choisir une lampe torche à LED

Pourquoi choisir une lampe de poche / lampe torche à LED ?

Les lampes de poche à LED sont disponibles dans de nombreuses tailles et puissances de bougies, tout comme les lampes de poche ordinaires. Le nombre de LED dans la lampe de poche déterminera sa luminosité. Les LED sont recouvertes d’une résine solide transparente, ce qui les rend presque indestructibles. Si vous laissez tomber une lampe de poche LED, les chances sont minces que des dommages se produisent. De nombreuses lampes de poche LED sont également étanches – tout comme les lampes frontales Halolight 3.0 et 3.1.
Une lampe de poche à LED ne consomme que 5 à 10 % de la puissance d’une ampoule équivalente, ce qui permet d’économiser les piles et d’économiser de l’argent. Il peut également tenir jusqu’à 5 à 10 ans d’utilisation continue !
La lumière d’une lampe de poche à LED est pure, brillante et vraie et peut être vue jusqu’à 1 km (1.6 mile). Contrairement aux ampoules à incandescence qui produisent des anneaux de lumière plus brillante dans la portée du faisceau, les faisceaux LED sont uniformément éclairés, comme une lumière fluorescente.


Une lampe de poche LED peut coûter un peu plus cher qu’une lampe de poche traditionnelle, mais l’argent économisé dans les piles et les ampoules compensera ce coût. Ces modèles sont presque indestructibles dans des conditions normales d’utilisation. Plus respectueuses de l’environnement, elles peuvent être imperméables et émettent une lumière plus puissante. Avec tous ces avantages, la technologie LED est « clairement » la meilleure.

Articles Récents